Photo

ecorces-cedric-pollet-1083758Un beau livre dédié à la peau marquée des arbres: voici Ecorces, dans lequel le photographe Cédric Pollet se concentre sur cette matière vivante, délivrant en plus de 450 clichés étonnants une explosion de couleurs, de peaux tatouées par le temps de nervures, d'écorchures. C'est beau, les troncs sont magnifiés, le voyage dans cette nature en gros plan est d'une grande poésie.

 

Ecorces, galerie d'art à ciel ouvert de Cédric Pollet, éditions Ulmer, 256p. 39,90 euros

D'après un article de A Nous Paris du 2 avril 2012

Cliquez ici pour acheter le livre chez notre partenaire Amazon

BD

Le pont des arts02A Paris, le bien nommé pont des Arts relie l'Académie française au Musée du Louvre depuis sa construction au XIXe siècle. Cette passerelle de bois bien connue des touristes et des habitants de la capitale a donné l'idée à Catherine Meurisse - seule femme de l'équipe de dessinateurs permanents de Charlie Hebdo - de raconter les relations entre la littérature et la peinture à travers l'histoire de France. Diderot et Chardin, Sand et Delacroix, Baudelaire et Manet, Zola et Cézanne, Apollinaire et Picasso...

Lire la suite sur M Le magazine du Monde

Le Pont des Arts, de Catherine Meurisse. Éditions Sarbacane, 112 p., 19,90 €.

Cliquez ici pour acheter le livre chez notre partenaire Amazon

BD

LepontdesartsZola et Césanne, Picasso et Apollinaire, Sand et Delacroix... Les écrivains ont entretenus des relations insoupçonnées avec les représentants des autres arts.Catherine Meurisse, l'auteur du truculent Mes hommes de lettres (vendu à 15000 exemplaires) a souhaité croquer ces "ponts" entre artistes. Mission accomplie ! La seule femme de l'équipe de dessinateurs permanents de Charlie Hebdo s'est plongée dans la vie et les passions artistiques des grands auteurs classiques pour donner naissance à un album irrévérencieux et ingénieux. Chaque case, hilarante, est l'occasion d'en apprendre un peu plus.

 

Le pont des arts, Catherine Meurisse,

Sarbacane, 19,90 €

D'après un article de Direct Matin du 22 mars 2012

Cliquez ici pour acheter le livre chez notre partenaire Amazon

BD

Première du genre en France, l'enquète sur le lectorat de bande dessinée réalisée pour le Centre Pompidou et le ministère de la Culture a été dévoilée par le site Livreshebdo.fr . Résultats: prés d'un Français sur deux interrogés possède au moins un album de BD chez lui. 92% lisent pour s'amuser ou se divertir et 78% considèrent la BD comme un genre à part entière. Le lectorat reste majoritairement masculin: 38% des hommes ont lu des bandes dessinées, contre 21% des femmes.

D'après un article de Direct Matin du 22 mars 2012

 

Marché de l'art

Grosser TanzTradition chez Christie's, la vente spéciale d'oeuvres sur papier est l'occasion d'acquérir des oeuvres plus intimes des grands maîtres de l'art international entre 1850 et 1950.

Les œuvres sur papier sont proportionnellement moins chères que les œuvres à l'huile sur toile ou sur panneau. En effet, le médium est moins populaire, car il est plus fragile et suppose des mesures de conservations plus strictes : moins de lumière et un encadrement sans acide (cartons et autres contre-plaqué à prohiber absolument).

L'œuvre sur papier est surtout plus discrète, avec des formats plus petits, un côté parfois moins fini, bref il s'agit de l'œuvre destinée au véritable amateur qui, soit n'a pas la fortune suffisante pour s'intéresser aux autres œuvres d'un artiste, soit apprécie la spontanéité du trait, le caractère souvent plus libre du dessin ou de l'aquarelle.

 

Kurt Schwitters, Mz 50, "Grosser Tanz",

un record mondial pour une oeuvre sur papier de l'artiste.

Payé 870.050 livres sterling

BD

FIDÈLE À L’HUMOUR DE GOSCINNY

Iznogoud

Ce nouvel album des aventures d’Iznogoud renoue avec la grande époque des histoires de l’ignoble vizir écrites par René Goscinny et dessinées par Jean Tabary.

Musée

 

LYO-HOTELDIEU

 

Dans quatre ans, l'Hôtel-Dieu présentera un tout autre visage (lire l'édition 20 minutes du 8 février). Même si les murs seront entièrement conservés, l'intérieur du bâtiment hébergera une véritable galerie commerciale tendance. De quoi alimenter les critiques et nourrir des regrets. Afin de conserver quelques traces du passé, plusieurs associations regroupées au sein d'un collectif, ambitionnent d'utiliser les 4?000 m² restant pour développer un musée de la santé. «Ça ne sera pas un musée banal, explique le professeur René Mornex, président de l'association des amis du Grand Musée de la Santé. Nous voulons quelque chose qui se rapproche de la Cité des sciences de Paris».

Art Alternatif

affiche-hey-halle-sans-logos1-205x300

 

Le musée de la Halle Saint Pierre et la revue HEY! s’associent pour présenter l’exposition HEY! modern art & pop culture. Rencontre inévitable au sein de la scène culturelle alternative entre les courants de la pop culture et les formes populaires de l’art moderne et contemporain que sont l’art brut et l’art singulier. Notre société est une « culture-monde » à laquelle l’art pictural n’échappe pas. Aujourd’hui, l’esprit de la rue et du populaire est partout et gagne les institutions. Dans l’esprit de la revue HEY!, l’exposition se veut le relais et la caisse de résonance de cet art urbain, pop et outsider.

Marché de l'art

EscarpinGuy Debord annonçait dans les années 1960 l'avènement d'une «société du spectacle». La présence et l'influence grandissantes des médias ont conforté son analyse. Nous sommes à l'ère de l'icône. Et le marché de l'art ne cesse de le prouver.

Portraitistes de people

La tentation est grande pour les artistes de prendre pour sujet des célébrités. Les exemples sont nombreux, d'Andy Warhol (Marylin, Michael Jackson, Mao, Caroline de Monaco,etc.) au peintre franco-chinois Yan Pei-Ming (Mao, encore une fois, Bruce Lee, Obama, etc.). C'est qu'ils éveilleront ainsi plus facilement l'intérêt du public, friand de people. Les clichés de Bettina Rheims les plus recherchés sont ceux de célébrités, y compris celles qui se sont illustrées dans le monde de la pornographie. Ainsi, chez Christie's Londres, en novembre 2007, un des cinq exemplaires de Traci Lords fumant une cigarette s'est vendu 32.000 € (près du double de l'estimation haute).

Sculpture

MLF07BDMay 082

 Ceci n'est pas un bébé mais une sculpture créée par l'Australien Sam Jinks et exposée jusqu'au 30 janvier à l'India Art Fair, foire d'art moderne de New Delhi.

Connu pour ces oeuvres hyperréalistes, Sam Jinks fabrique ses faux corps souvent nus avec du silicone, de la résine et des cheveux humains.

Sam Jinks est né en Australie en 1973 et vit et travaille actuellement à Melbourne. Des oeuvres qui interpellent, surprennent et dérangent parfois.

 

 

SJ Duo

 

 

 

 

 

 

 

Son site pour voir le reste de ses oeuvres:

Sam Jinks

Archéologie

Bulldozer, explosifs.... Face à un marché de l'art en plein boom, les gangs utilisent les grand moyens pour voler des antiquités.

Chine

Le patrimoine archéologique de l'empire du Milieu est plus que jamais menacé : les pilleurs de tombes anciennes foisonnent et ne reculent devant rien pour mettre la main sur ces trésors enfouis. En 2010, près de 10 000 tombeaux auraient été pillés, selon les estimations de l'ancien conservateur du Musée national de Chine.

Peinture

Edgar Degas n'a cessé de travailler le nu, en peinture, sculpture, pastel, monotypes... sans aucun doute une des très belles expositions de l'année.

 Degas

 

 

 

 

 

Edgar Degas  Après le bain, femme nue s'essuyant la nuque© RMN (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski

Musée d'Orsay

Du 13 mars au 1er juillet 2012.

Page 5 sur 6