Art&Studio

Réalisation de photographies d'oeuvres d'art - Gérald Kapski

Gérald Kapski, Art & Studio, est photographe professionnel. Il pratique la photographie depuis plus de 40 ans. D’abord avec l’argentique et ensuite le numérique.

Aujourd’hui il a acquis de nombreuses expériences concernant la gestion de la lumière, des ombres et de la couleur qui interagissent sur les prises de vues numériques.

Il maîtrise tous types de photographies avec différents environnements, matières et textures : le métal, le verre, le plastique, le bois et encore bien d’autres.

Confiez-lui vos travaux photographiques, il reproduit l’image que vous souhaitez obtenir. 

 

Comment travaille un photographe d’œuvres d’art ?

- En premier lieu, Il photographie l’œuvre que vous lui confiez pour vous fournir une image fidèle à l’original. 

- Ensuite, La prise de vue est très soignée pour le meilleur résultat possible. Enfin, les retouches (photographiques) seront minimales.

- Aussi, il tient compte de ce que l’artiste a voulu exprimer dans sa création artistique, c’est absolument essentiel !

- Enfin, il utilise les bons moyens techniques pour restituer la colorimétrie, la forme, les caractères dimensionnels, le relief, la texture. Au fond, tout ce qui constitue l’intention de l’artiste.

En conséquence, pour réussir en trois étapes :

 

  1. Avant tout, la prise de vue de l’œuvre en studio se réalise en optimisant la gestion de la lumière. (Ombres portées, reflets, brillances, perspectives…).
    Dans ces conditions, le photographe se doit de respecter les angles de prise de vue préférés de l’artiste. Il doit de plus, ajouter des chartes colorimétriques de référence. Ceci afin de retrouver, de façon naturelle au développement numérique, les valeurs exactes des teintes originales des œuvres.
  2. Par la suite, le développement numérique de l’image doit se réaliser dans les règles de l’art. En effet, le photographe ne peut interpréter personnellement ni modifier les particularités artistiques.
  3. En dernier lieu, un fichier de haute qualité numérique est fourni au donneur d’ordre. Celui-ci l’utilisera pour une diffusion sur différents supports. Parmi ceux-ci : book, affiche, flyer, site Internet, éléments de communication prévus à la signature du contrat d’intervention.

    Claude

Quels avantages pour l’artiste ?

A vrai dire, l’artiste s’est investi complètement pour aboutir à son œuvre. Somme toute, Il souhaite montrer sa création dans toute la splendeur de son art. Il souhaite avant tout transmettre et partager sa passion !

Cependant, si l’image de l’œuvre n’est pas à la hauteur de l’intention de l’artiste, la transmission d’émotions ne sera pas la même. Au pire, elle n’aura pas lieu.

Le photographe va mettre sa compétence, acquise par sa longue expérience, au service de la valorisation de l’œuvre afin d’en sublimer parfaitement tous les aspects artistiques.

Le photographe d'oeuvres d'art est un expert, un sculpteur de lumière.

Voici des exemples de travaux photographiques d’œuvres d’art réalisées en studio pour le compte de galeries ou d’artistes peintres, sculpteurs, photographes, plasticiens, aquarellistes, vitrallistes par Gérald Kapski sur le site d'Art et Studio: https://artetstudio.fr/realisations/

 

Réalisations en studio.

SCULPTURES

Tout d’abord, photographier une sculpture, exige en effet dans l’ensemble un savoir-faire en termes de gestion de la lumière et des ombres. En effet, l’œuvre d’art qui est en 3 dimensions doit être révélé sur une surface plane (la photographie) en 2 dimensions. 

Il faudra donc mettre essentiellement en valeur les ombres portées, mais aussi les fuyantes et en supplément à ce qui a trait aux artifices de variations de dégradés de lumière. L’objectif final étant de révéler avant tout le relief voulu par l’artiste. 

En résumé, il est donc essentiel de comprendre ce que l’artiste a voulu transmettre.

NoizetteHerisson

PEINTURES SUR TOILE (canvas)

D’un autre côté, les peintures sur toiles ne sont pas toutes identiques en termes de textures, de volumes, de matières et même de surfaces mates ou de brillances.
A vrai dire, certaines toiles d’artistes sont très plates, le relief est alors très faible, d’autres présentent des volumes de matières volontairement importants.

Par conséquent, les éclairages doivent, pour chaque œuvre être adaptés aux diverses situations de sorte que l’intention de l’artiste soit intégralement transmise.
En outre, les surfaces mates ou brillantes exigent, à cet égard, l’utilisation de modeleurs de lumière spécifiques, les diffuseurs sont également employés, avant tout pour adoucir le rendu de certaines œuvres qui le nécessitent.

PatriciaDuvernet

PASTEL SEC

Avant tout, le photographe doit savoir choisir son matériel pour éviter les reflets, notamment, pour les œuvres encadrées avec des vitres de protection.

ARCHITECTURE

Au sujet de la photographie d’architecture, elle nécessite avant tout l’emploi d’objectifs à décentrement. De plus, les prises de vues s’effectuent avec des décalages de réglages de luminosité afin de réaliser un assemblage d’images qui va permettre de retrouver ainsi la gamme complète de la plage dynamique (bracketing et HDR).

ART PLASTIQUE

Dans l’ensemble, les prises de vues rapprochées posent des soucis de profondeur de champ. En réalité, elles sont compensées par de multiples prises de vues avec des décalages de point focus. Puis ensuite, ré-assembler pour finalement garder les parties nettes uniquement (focus-stacking).

JOAILLERIE

Dans l’ensemble, la lumière incidente et la lumière réfléchie servent à définir les familles d’angles qui éviteront entre autres les reflets disgracieux et spéculaires. 

VERRE

Le verre est une matière difficile à photographier car les reflets spéculaires sont présents jusqu’à 240°. Le photographe doit donc composer pour diriger la lumière latéralement ou par transparence.

VITRAIL

Les matières brillantes et réfléchissantes sont extrêmement difficiles à photographier, il faut utiliser des matières diffuses pour maîtriser le modelé de la lumière. 

PORCELAINE ET FAÏENCE

De même, pour la faïence il faut faire disparaître les reflets en créant des tentes à lumière. 

ŒUVRES MONUMENTALES 

Pour certaines œuvres, l’échelle de dimension est nécessaire et dans certains cas des objectifs adaptés doivent être utilisés.

N'hésitez pas à contacter Gérald Kapski de notre part pour plus d'informations et pour un éventuel devis. Coordonnées ci-dessous. 

 Logocomplet200

Tarifs** (ces tarifs nous ont été donnés le 1er mars. Merci de vérifier sur le site Art & Studio s'ils sont toujours d'actualité)

(offre de lancement / Mars 2020, valable 3 mois)

Tarifs de prise de vue, de développement et de restitution de fichiers.
Hautes qualités photographiques avec facture et exonération de TVA :

- A l’unité (cependant, venir avec l’œuvre à Nîmes) .………………..………. 20 €

- Les 5 prises de vues (cependant, venir avec les œuvres à Nîmes) ….40 €

- La ½ journée sur place jusqu’à une trentaine d’œuvres.
  prévoir à cet égard, un espace minimum de 4 m x 4m, plafond à 2.50m pour l’installation du studio… 120 €*

- La journée sur place jusqu’à une soixantaine d’œuvres.
  prévoir à cet égard, un espace minimum de 4 m x 4m, plafond à 2.50m pour l’installation du studio… 220 €*

*Frais de déplacement en sus (0.5 € / Km) 

Toute autre demande sur devis

 

 

 

Droit d’auteur et droit à l’image.

**Ces tarifs respectent les droits à l’image pour le donneur d’ordre, mais ne comprennent pas les droits de diffusion. 
Ceux-ci nécessitent, à cet égard, la mise en place d’une cession de droit d’auteur établi par le photographe.

Pour toute information supplémentaire concernant les droit d'auteur, droits à l'image et autres, veuillez contacter directement Gérald Kapski.

 

Coordonnées:

Gérald KAPSKI
Photographe d’œuvres d’art
243 Chemin de la Cigale – 30900 Nîmes
Tel : 06 67 20 14 33 
mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
https://artetstudio.fraussi Facebook : https://fb.me/artetstudio