Annonces à la Une

Mes atouts

Voici quelques atouts que vous devez avoir, mais bien sûr il y en a tant d'autres...


1. Ils connaissent leurs clients, leurs fans.

Les artistes et artisans d’art qui connaissent leur cible de clientèle (prospects et clients) peuvent adapter leurs efforts dans la création de leurs œuvres et dans les collections qu’ils produisent pour ces clients. Peu importe qu’ils vendent au détail ou en gros pour certains artisans d'art.

Ceci encourage leurs clients à devenir des collectionneurs… de leurs œuvres. 

Les artistes qui connaissent leur clientèle commercialisent mieux leurs œuvres. Leur site internet, leurs documents commerciaux ainsi que leur communication sont plus appropriés.

2. Ils savent mieux comment valoriser leur travail.

Rentabiliser son travail peut être un point très difficile à atteindre pour beaucoup d’artistes et d’artisans. Si vous n’arrivez pas à vous payer ni au moins à couvrir les frais, vous devrez à la longue mettre un terme votre passion et vous orienter vers une autre occupation qui vous enthousiasmera moins.

Pour les artisans d'art, calculez bien vos charges, vos coûts de façon à être juste en limite si vous vendez en gros. Ajoutez alors votre marge pour vendre au détail sans casser vos prix de gros.

Biographie ou CV

Dans nos sélections d’artistes pour les salons ou pour les catalogues que nous éditons en ligne, nous demandons aux artistes de nous fournir une biographie ou un CV d'artiste, parfois nous les récupérons directement sur leur site. 

Pour les expositions d'art solo, ou les propositions d’artistes à des galeristes, nous demandons aux artistes de nous fournir les deux. Dans de nombreux cas, nous voyons que les artistes confondent ces deux documents.

Les artistes émergents doivent comprendre qu'une biographie d'artiste bien écrite est indispensable pour se présenter à

  1. Une galerie d'art. 
  2. Un concours d'art. 
  3. La presse. 
  4. Sur leur site web. 
  5. Pour tous les appels à candidatures
  6. Ou à quiconque s'intéresse à leur art.

Comparons une biographie d'artiste à un CV d'artiste dans cet article. 

Logo Obvy

Un garantie de paiement pour vos objets et oeuvres d'art vendus sur le site Art des annonces.

Pour toutes les ventes réalisées sur le site artdesannonces.com, l'inquiétude des annonceurs est la garantie d'être payé.

Nous sommes bien concients de cette situation et nous avons dans le passé proposé à certains annonceurs de servir d'intermédiaire pour le paiement. Ce qui a été fait plusieurs fois avec succès, mais ne peut pas être réalisé sur le long terme avec la montée en charge des ventes réalisées.
 
Nous avons donc mis en place une solution de paiement sécurisé entre particulier en collaboration avec la société Obvy, spécialisée dans les transactions de sites de petites annonces.
Et ceci avec aucun coût supplémentaire pour les annonceurs. L'acheteur paie une commission de 3,5% (qui sera probablement revue prochainement).

 

Burnout

Je rencontre très souvent des artistes qui sont dans le doute complet sur leur travail et recommencent maintes fois leurs œuvres. Le moral est souvent au plus bas, car les ventes ne sont pas au rendez-vous. De plus, nombre de ces artistes travaillent tard le soir et sont souvent décalés par rapport à une journée, disons normale, de travail.

Le Burnout est très fréquent dans certains métiers comme le milieu médical, j’ai pu en être témoin dans ma propre famille et pour cela j’y suis très sensibilisé.

Les burnouts créatifs se produisent souvent lorsque nous travaillons trop et peuvent arriver aux meilleurs de nous, même celles ou ceux qui pensent être assez forts pour ne pas y être sensible.

Les artistes et artisans d’art veulent souvent être reconnus et vendre leurs créations. Ils passent tout leur temps libre à créer et promouvoir leur art - sans se laisser de temps de loisir.

Avez-vous connu un épuisement ou une saturation par rapport à votre art dans le passé ? Comment l'avez-vous traité ?

Logo Facebook

Comprendre l’algorithme Facebook permet aux artistes, artisans d'art et agents d'artistes d’optimiser leurs contenus et d’apparaitre plus souvent dans le flux d’actualités des internautes.

Cependant, cela n’est pas évident de tout savoir de son fonctionnement, surtout qu’il évolue régulièrement ! Dans ce cadre, Clément Pellerin nous propose un récapitulatif des critères constituant l’algorithme Facebook en 2017.

Les critères de classement de l’algorithme Facebook

Durant le Sommet F8 de 2017, Adam Mosseri (VP, News Feed à Facebook) a décomposé les quatre étapes qui permettent à l’algorithme Facebook de classer du contenu dans le fil d’actualités.

Ces étapes sont les suivantes :

  • L’inventaire : quel est le sujet du contenu ?
  • Les signaux : est-ce d’actualité dans la vie de l’internaute ?
  • Les prédictions : quels sont les internautes qui vont apprécier ce contenu ?
  • Le score : quelle est sa pertinence globale ?

SGAR

En complément aux réseaux sociaux, l’e-mail demeure un canal de communication essentiel pour de nombreux artistes, artisans d'art et agents d'artistes s’adressant aussi bien à des professionnels qu'à des particuliers.

Les artistes, artisans d'art et agents d'artistes arrivant à constituer des bases de données bien qualifiées se protègent des modifications d’algorithmes des réseaux sociaux en étant propriétaires de leur communauté.

Pour vous aider à choisir la solution la plus adaptée à vos besoins, je vous propose un comparatif de 5 outils e-mailing parmi les plus populaires du marché.

1) SG Auto-répondeur 

C'est le seul vrai auto-répondeur français. C'est celui que nous utilisons pour l'envoi de nos newsletters à plus de 35.000 artistes, artisans d'art et agents d'artistes abonnés.

Dans le cadre de ses missions de soutien à la création et d’information en direction des professionnels, le Centre national des arts plastiques publie "196 résidences en France", un guide pratique consacré aux résidences proposées aux artistes, aux commissaires d’exposition, aux critiques, aux théoriciens et aux historiens d’art. Il est publié dans la collection du CNAP intitulée «guides de l’art contemporain» et destinée à l’ensemble des acteurs de son domaine de compétence.

L’édition papier est diusée gratuitement dans tout le réseau de l’art contemporain en France et une version téléchargeable, qui fera l’objet de mises à jour, est disponible sur le site Internet www.cnap.fr. En réponse aux nombreuses demandes de renseignements sur les dispositifs de résidence, le Centre national des arts plastiques met ainsi à la disposition des professionnels un outil facile d’accès et d’usage.

Cette publication s’appuie d’abord sur les données régulièrement actualisées du centre de ressources en ligne du CNAP, développé en collaboration avec les services du ministère de la Culture et de la Communication. Ses contenus reposent également sur les recherches menées par le service de la communication et de l’information, le concours des réseaux et organismes professionnels et celui des Conseillers pour les arts plastiques des Directions régionales des affaires culturelles du ministère de la Culture et de la Communication.

Dans le cadre de ses missions de soutien à la création et de dffusion d’informations relatives à la création contemporaine, le Centre national des arts plastiques (Cnap) est à l’initiative d’un ensemble de publications dffusées gratuitement, les Guides de l’art contemporain, visant à faire connaître les lieux de dffusion et de soutien à la création et à sensibiliser aux conditions de l’exercice de l’activité artistique. Le guide "149 questions-réponses sur l’activité des artistes plasticiens" répond aux interrogations exprimées par les plasticiens et par leurs interlocuteurs.

Cette nouvelle édition, mise à jour en 2015, vise à apporter à chacun des réponses précises et, le cas échéant, des pistes pour mieux connaître l’environnement légal, social et fiscal de l’activité artistique.

Les artistes plasticiens sont confrontés, dans leur pratique professionnelle, à de multiples questions, dans des domaines qui nécessitent de disposer d’informations claires et actualisées renvoyant à des sources qui leur permettent de connaître leurs droits et d’être en règle avec des réglementations parfois complexes.

Ce guide se présente sous la forme de quatre grandes rubriques : droit d’auteur, régime fiscal, régime de Sécurité sociale, exercice de l’activité.

Un ouvrage du Centre national des arts plastiques.

Dans le cadre de ses missions de soutien à la création et d’information, le Centre national des arts plastiques (CNAP) a publié "140 aides privées et publiques en faveur des artistes".

Ce guide est consacré aux différents soutiens apportés aux artistes par les acteurs privés et les structures publiques en France. Il fait suite à "196 résidences en France", paru en mars 2010, et constitue ainsi le second ouvrage de la collection des « Guides de l’art contemporain ». 

Plus de trente ans après la mise en place d’une politique de soutien des artistes par l’État et en réponse aux dffcultés rencontrées par les artistes dans la compréhension des différents dispositifs existant en leur faveur, 140 aides privées et publiques dresse un état des lieux des aides qui leur sont proposées.

Les moyens mis en œuvre par l’État ou par les collectivités territoriales, renforcés par la multiplication des aides privées depuis les années 1990, offrent aux créateurs une grande diversité de dispositifs d’aides à la création adaptées à leurs besoins.

Si je devais travailler avec un artiste pour l’aider à obtenir sa première vente, voilà ce que je lui dirais:

Créez un objet ou oeuvre d’art à vendre.

Prenez une photo de bonne qualité de votre travail. Ce doit être une photo en haute résolution prise avec un bon éclairage, d’une manière flatteuse. Ceci ne veut pas dire que vous devrez faire appel à un photographe professionnel. Une photo de qualité avec un bon appareil numérique fera l’affaire.

Choisissez un lieu de vente pour votre oeuvre.

Vous avez besoin d’un site internet, ou un blog, pour vendre votre travail en ligne. Vous pouvez monter un site web avec WordPress en 10 minutes, ou vous pouvez utiliser tout autre site ou blog, y compris le site Art des annonces, bien entendu…

Placez-y l’image de ce que vous voulez vendre et quelques informations personnelles indiquant qui vous êtes.

Vous souhaitez avoir un conseil ou une information concernant la maison des artistes ?

Grâce au réseau régional de La Maison des Artistes, des réunions d’information en région viennent renforcer l’action quotidienne et l’expertise de votre association, en venant à la rencontre non seulement d’artistes non encore déclarés professionnellement mais également de leurs interlocuteurs potentiels : galeries, entreprises, collectivités locale, organismes sociaux et fiscaux, etc.

Consultez la liste des correspondants régionaux

 

 

 

Que vous choisissiez la location ou l’acquisition d’œuvres, des déductions fiscales sont possibles, profitez-en !

 

Vous choisissez la location :

Les loyers sont des charges d’exploitation qui sont à 100% déductibles fiscalement et sans aucun plafond. Comme tout bien en location, vous déduisez en intégralité le montant des loyers de votre C.A. au titre de l’aménagement de vos locaux professionnels.

Les garanties offertes par la location : oeuvres entrées à l'actif de l'entreprise donc assurées en cas de dégradation ou de vol.

Vous choisissez l’acquisition :

Le nouveau dispositif de la loi du 1er août 2003 autorise l’entreprise désireuse d’acquérir des œuvres d’un artiste vivant à pratiquer un amortissement linéaire déductible sur 5 ans, dans la limite de 5 pour mille du chiffre d’affaires de la société. L’entreprise s’engage à exposer l’œuvre dans un lieu « accessible aux clients et/ou aux salariés de l’entreprise, à l’exclusion des bureaux personnels »

Page 1 sur 2