Marina DH

Jacques-Louis David étudie la peinture sous la direction de Vien, l'un des plus grands peintres d'Histoire de l'époque et initiateur du renouveau antique dans la peinture. Il fréquente les cours de l'académie et remporte le prix de Rome en 1774 et part en Italie pour un séjour de cinq ans. Inspiré par les récits romains, ses tableaux valorisent l'amour de la patrie et l'héroïsme individuel. Il devient le peintre officiel de la Révolution et membre de la Convention, organisateur des fêtes révolutionnaires.

Admirateur du général Bonaparte, il devient le peintre officiel de l'Empire, chargé de commémorer les grandes fêtes organisées par l'Empereur. Fidèle à Napoléon, il s'exile au retour des Bourbons et s'installe à Bruxelles en 1816. Chef de l'école néo-classique, sa peinture reste jusqu'à sa mort influencée par l'Antiquité. Il sera le maître de toute une génération d'artistes.

Sur le tableau La Mort de Marat on voit Jean-Paul Marat, révolutionnaire français assassiné chez lui le 13 juillet par Charlotte Corday. L’inscription À Marat, David qu’on retrouve sur la boîte de bois, dont la forme suggère une pierre tombale, indique qu’il s’agit d’un hommage à Marat que le peintre connaissait personnellement. C'est également une dénonciation du crime contre-révolutionnaire et illustre l'engagement du peintre qui le mènera en prison après le 9 thermidor.

 

« Je veux que mes ouvrages portent le caractère de l'antiquité, au point que, s'il était possible qu'un Athénien revint au monde, ils lui parussent être l'ouvrage d'un peintre grec ».

 

Le tableau de Marina…

En l’absence du personnage il a fallu reconstituer une baignoire « d’époque ». L’hommage initialement rendu à Marat est ici à Charlotte. Avec un doute instillé par la présence du panneau issue de secours : s'en est-il sorti ? s'est-elle enfuie ?

 

Cliquez sur les photos pour les agrandir 

thumb hommageajacqueslouis                               thumb 1794 David Marat

Marina DH                                                                Jean Louis David
Hommage à Jacques Louis                                   L'assassinat de Marat
(Décembre 2009)                                                     Huile sur toile (1793) - Musées Royaux
Acrylique sur toile, 81 x 60 cm                            des Beaux-Arts, Belgique

  

Coordonnées:

Marina DH
Plasticienne
4 rue du Port
01600 Trévoux France
www.signalisationroutiere.net
marina.duhamel@orange.fr